Construire-sa-maison.site » Travaux » Comment réparer une infiltration d’eau dans le mur ?

Comment réparer une infiltration d’eau dans le mur ?

Les infiltrations d’eau figurent parmi les principales causes d’humidité dans les maisons. À la longue, elles causent de nombreux dégâts dans l’habitation puisque l’eau finit par imbiber les murs intérieurs. Il est donc indispensable de chercher les voies et moyens pour réparer au plus tôt toute infiltration d’eau. Comment le faire ? La réponse dans cet article !

Qu’est-ce qu’une infiltration d’eau ?

L’infiltration d’eau est le phénomène par lequel l’eau de pluie pénètre dans un logement. Elle utilise comme canal les parois et le toit de l’habitation. Les parties de la maison les plus susceptibles de subir une infiltration d’eau sont entre autres, les caves, les sous-sols et les autres parties enterrées ou semi-enterrées. Pour qu’il y ait infiltration d’eau, l’eau de pluie s’insinue d’abord dans l’une ou les pièces suscitées en imprégnant les murs extérieurs. Peu à peu, la pression du sol pousse cette eau à gagner progressivement du terrain dans votre intérieur : on dit alors que les murs intérieurs sont imbibés.

Qu’est-ce qui cause une infiltration d’eau ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une infiltration d’eau dans une habitation. Le plus souvent, elle fait suite à :

  • une gouttière bouchée
  • une fissure dans les murs
  • une fuite au niveau des canalisations
  • un défaut d’étanchéité du toit ou des murs
  • ou un vieillissement des joints de fenêtres, des pierres de façade, ou des baignoires.

À ces causes, il faut également ajouter les problèmes liés à la porosité des matériaux de construction. Dans ce cas, ils seront très perméables à l’humidité bien que ne comportant aucune fissure.

Quelles sont les conséquences d’une infiltration d’eau ?

Il est vraiment ennuyeux de devoir faire face à une infiltration d’eau dans une habitation. Ses conséquences présentent de nombreux dangers pour la santé des personnes qui résident dans le logement. De même, elle peut conduire à une dégradation progressive de l’habitation. On retient de façon spécifique, les risques suivants :

  • la présence des moisissures qui conduisent au pourrissement du bois
  • la prolifération des bactéries vectrices de maladies
  • la permanence des odeurs nauséabondes, etc.

De façon palpable, il y a des signaux d’alarme qui indiquent que la situation est critique et qu’il faut agir pour réparer l’infiltration d’eau chez vous. Entre autres, la présence des taches d’humidité (auréoles brunes) sur les murs doit attirer votre attention. Il en est de même lorsque vous remarquez que votre plafond s’humidifie par endroits ou que votre peinture commence à s’écailler avec un salpêtre (il s’agit d’un dépôt de couleur blanchâtre).

Quelles sont les mesures à prendre pour réparer une infiltration d’eau ?

À moins d’en avoir la compétence, vous ne pouvez pas réparer une infiltration d’eau vous-même. C’est un travail qu’il faut confier à un professionnel pour garantir son efficacité. Une fois sur les lieux, le prestataire procédera à une analyse de la situation pour en détecter la cause. C’est suite à cela que des mesures réparatrices vous seront proposées pour pallier l’infiltration d’eau dans votre habitation.

Il importe toutefois de préciser que si la cause de l’infiltration se retrouve au niveau du toit, l’idéal est de recourir à un couvreur pour les réparations. Si c’est le mur qui est mis en cause, les réparations seront fonction de l’épaisseur de la fissure.